organisation apprenante

L’amélioration continue pour construire l’organisation apprenante

L’importance de l’apprentissage continu n’est plus à démontrer. Il en est de même de la valeur de la formation continue dans la construction d’une organisation apprenante. Le terme organisation apprenante est apparu dans les années 90. Elle fait allusion à certaines politiques utilisées par les organisations ou les entreprises. Ces politiques visent à faciliter leur évolution constante, leur mise à jour et leur adaptation à leur environnement pour un accroissement de leurs activités, voire de leurs chiffres d’affaires. Pour atteindre cet objectif, chaque organisme doit disposer d’un personnel qualifié qui cherche perpétuellement à renforcer ses compétences, à actualiser ses connaissances et à améliorer son savoir-faire. Alors, où et comment apprendre ? La suite de notre article répondra à cette question.

La création et le fonctionnement d’une organisation apprenante

La mise en place d’une organisation apprenante est un processus. Elle ne se décide pas du jour au lendemain. Elle se planifie et demande l’implication de plusieurs acteurs, surtout l’engagement de la hiérarchie. Elle nécessite également des moyens financiers conséquents et du temps. La construction ou la mise en place d’une organisation apprenante passe inéluctablement par la promotion de l’apprentissage et la mise à la disposition des ressources humaines et d’un budget adapté.

Aussi, il est important de créer une atmosphère de convivialité, où la confiance mutuelle règne entre les employés. Le but visé ici est de permettre au personnel de s’améliorer professionnellement afin de déceler des problèmes et d’en proposer des solutions. Cependant, cette activité ne devrait pas être vue comme la recherche du monopole du savoir, pouvant conduire à des situations de rivalité ou de comparaison entre les différents acteurs.

Les connaissances individuelles doivent fusionner pour former une force collective, ce qui permet à tout le monde de participer au développement de l’entité. Dans une entreprise, personne n’est plus important que l’autre. L’acquisition perpétuelle de la connaissance ne saurait pas donc être perçue comme un moyen pour se distinguer individuellement, mais plutôt comme une voie pour s’élever collectivement. Alors, cela nous amène à nous poser la question ci-après : une organisation apprenante, oui, mais pour quel but ?

Les enjeux et la finalité d’une organisation apprenante

L’idéal dans une organisation apprenante consiste à mettre tout le monde au centre de la réflexion, à transformer l’activité professionnelle en une opportunité d’apprentissage. Ce qui pourrait stimuler une certaine motivation chez les employés. L’enjeu primordial est d’utiliser avec efficience les compétences au sein de l’organisation et de les mettre à jour pour apporter des solutions aux divers problèmes rencontrés. Cela permet à l’entreprise d’inventer, d’innover et d’avoir, par exemple, une certaine avance sur la concurrence.

En conséquence, cette quête permanente des connaissances doit se faire en conformité avec les objectifs de l’entreprise. En outre, l’organisation apprenante vise aussi à mettre sur pied une véritable équipe, une force collective, qui est censée réussir ensemble ou échouer ensemble, mais en ne retombant plus dans le même piège à l’avenir.

Une organisation apprenante permet aussi un partage mutuel et un apprentissage réciproque. Pour qu’elle soit efficace, il est très important de combattre l’égocentrisme par une sensibilisation des différents acteurs sur la nécessité de travailler en synergie. Alors, dans le souci du développement des activités de l’organisation, il est crucial que chacun apprenne individuellement en faisant des bilans et en analysant les échecs de l’entreprise afin de proposer des solutions pertinentes.

La finalité est de rendre l’organisation modulable et flexible. En effet, la performance est rarement le fruit de l’exécution des tâches par une seule personne, mais le résultat d’un ensemble d’opérations effectuées par plusieurs personnes. Les employés doivent être éduqués sur le fait que leurs missions sont interconnectées pour la réussite d’une action. Si tout le processus est bien maîtrisé, la formation continue devient donc une activité génératrice de valeur ajoutée pour l’entreprise.

L’acquisition des nouvelles connaissances se transforme en une activité d’exploration si elle est bien encadrée. Elle devient sans aucun doute un facteur d’épanouissement des employés. Plus le personnel améliore ses compétences, plus la structure se redynamise et connaît des succès.

Où et comment apprendre ?

L’apprentissage ou la formation n’est pas une affaire à négliger. Ainsi, elle ne doit pas être une activité à confier à des novices, mais à des professionnels. De même, la construction d’une organisation apprenante n’est pas quelque chose à prendre à la légère et ne se fait pas de façon individuelle. Elle nécessite des connaissances approfondies. Internet a fortement contribué à l’essor de cette activité grâce à la création du village planétaire.

Il est donc désormais possible d’apprendre aujourd’hui sans se déplacer, c’est-à-dire à distance. On apprend généralement pour acquérir des connaissances ou pour les actualiser afin d’atteindre un but précis. La mise sur pied d’une organisation apprenante requiert une bonne expertise en la matière. Ainsi, nous avons aujourd’hui beaucoup de structures qui offrent cette expertise. L’idéal est donc de se tourner vers l’une d’entre elles.

L’amélioration continue est donc d’une grande importance pour une organisation apprenante. L’idéal est alors de faire appel à des professionnels. L’agence Grain’sspécialisée en la matière, se distingue des autres grâce à son équipe hautement qualifiée et disponible pour vous donner une formation continue de qualité. Elle a à son actif des professionnels dynamiques spécialisés dans la mise en place d’organisations apprenantes. C’est ainsi qu’ils vous fournissent un accompagnement de qualité optimale. Il vous suffit de contacter cette agence pour lui confier vos missions.